Bitcoin le 18 juin 2022 – le BTC coulera-t-il encore plus bas sous 20 000$ ?

Le roi des cryptos en mode dépression sous les 20 000$ ? – Et si la semaine prochaine devait aboutir à un Bitcoin (BTC) sous un niveau antérieur ? Bon nombre d’investisseurs en cryptomonnaies n’imaginaient pas revoir de sitôt ce niveau. Mais c’est sans compter sur le poids psychologique du bear run actuel. La présence des investisseurs institutionnels ayant également le pouvoir de shorter à leur guise tant que les vents contraires persistent.

D’autant plus que le doute surgit sur un des acteurs majeurs de l’industrie des cryptomonnaies, Microstrategy qui détient plus de 129 000 bitcoins achetés à crédit. L’entreprise fondée par Michael Saylor risquerait donc d’être en mauvaise posture, si les prix du BTC s’éloignent sensiblement des 21 000$.

En ce sens, les dernières analyses techniques laisseraient entrevoir que le bear run du Bitcoin depuis son dernier ATH en novembre 2021, n’a pas atteint sa phase terminale. De quoi alimenter la crainte de voir le roi des cryptos rompre le support des 20 000$, un ancien ATH du bull run de 2017.

Cette analyse du cours de Bitcoin vous est proposée en collaboration avec le Trading du Coin et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Bitcoin en unités hebdomadaires – Une semaine de déjà vu

À l’exception de la semaine du 30 mai dernière, le Bitcoin a toujours clôturé en baisse sur les 11 des 12 dernières semaines. Ce qui est malheureusement un énième triste record historique depuis son existence. Comme le contexte de marché reste inchangé, nous ne voyons pas ce qui pourrait l’empêcher de poursuivre son enlisement jusqu’au fond du précipice.

Les deux dernières bougies baissières hebdomadaires n’augureraient rien. Nous observons ce fait grâce à la cassure du support des 30 000$, puis celle des futurs anciens, plus bas de l’année, les 25 000$. Le tout en moins d’une quinzaine de jours. Ce qui est suffisant pour faire craquer une…

Read more at journalducoin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


*