Category Archive : Bitcoin

Mastercard et Bakkt se préparent à introduire Bitcoin (BTC) dans un réseau global de paiements

Le géant des paiements Mastercard se préparerait à autoriser l’intégration des cryptomonnaies dans les opérations de son vaste réseau de banques et de commerçants. La société poursuivrait ces projets en partenariat avec la plateforme crypto Bakkt.

Source: AdobeStock / diy13

Les produits concernés par cette expansion comprendront des portefeuilles Bitcoin (BTC), des cartes de crédit et de débit permettant de gagner des récompenses en cryptomonnaies et de dépenser des actifs numériques, ainsi que des programmes de fidélité permettant aux clients des compagnies aériennes et des hôtels de convertir leurs points accumulés en cryptomonnaies, rapporte CNBC.

« Nos partenaires, qu’il s’agisse de banques, de fintechs ou de commerçants, peuvent offrir à leurs clients la possibilité d’acheter, de vendre et de détenir des cryptomonnaies grâce à une intégration avec la plateforme Baktt », a déclaré Sherri Haymond, vice-présidente exécutive des partenariats numériques chez Mastercard, citée.

Les responsables des deux entreprises ont déclaré que Bakkt sera chargée de fournir des services de garde aux partenaires qui s’inscriront.

Mastercard affirme disposer de partenariats avec plus de 22 000 institutions financières dans le monde. Étant donné la taille de l’infrastructure de paiement mondiale de la société, l’expansion à venir pourrait stimuler l’adoption des cryptomonnaies à travers le monde entier.

En juillet dernier, Mastercard a déclaré avoir traité environ 27,2 milliards de transactions commutées au cours du deuxième trimestre de 2021, avec 2,85 milliards de cartes Mastercard et Maestro en circulation. Cela s’est traduit par un chiffre d’affaires net total de 4,53 milliards de dollars entre avril et juin 2021, soit une solide augmentation de 35,8 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Ce dernier développement s’inscrit dans le cadre d’une…

Read more at fr.cryptonews.com

Bourse: Wall Street progresse et le bitcoin continue sa hausse

(Photo: Getty Images)

REVUE DES MARCHÉS. Les gains des secteurs de l’énergie et des métaux de base permettaient à l’indice phare de la Bourse de Toronto d’avancer lundi, en fin de matinée, alors que le cours du pétrole brut franchissait le cap des 84 $US le baril. Les grands indices américains grimpaient eux aussi, portés par les bons résultats d’entreprises qui ont pris le pas, pour les investisseurs, sur les inquiétudes liées à l’inflation et à la croissance.

 

Les indices

À Toronto, le S&P/TSX affichait une hausse de 59,04 points (+0,28%) à 21 275,19 points.

À New York, le S&P 500 avançait de 18,12 points (+0,40%) à 4 563,02 points.

Le Nasdaq progressait de 95,25 points (+0,63%) à 15 185,45 points.

Le DOW augmentait de 76,21 points (+0,21%) à 35 753,23 points.

Le huard reculait de 0,0013 $ US (-0,16%) à 0,8079 $ US.

Le pétrole montait de 0,40 $ US (+0,48%) à 84,16 $ US.

L’or gagnait 12,80 $ US (+0,71%) à 1 809,10 $ US.

Le bitcoin récoltait 3 741,80 $ US (+6,25%) à 63 625,38 $ US.

 

Le contexte

«Le marché s’intéresse aux résultats, plutôt qu’à d’autres facteurs comme la hausse du prix des matières premières ou l’inflation», a commenté Peter Cardillo, de Spartan Capital Securities.

Jusqu’à présent, près d’un quart des membres (23%) du S&P 500 ont publié leurs résultats. Parmi eux, 84% ont fait mieux que les prévisions, selon le cabinet DataTrek, soit mieux que la moyenne des cinq dernières années (76%).

Les propos vendredi du président de la Banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell, qui a déclaré que le «moment (était) proche» de commencer à réduire les achats d’actifs initiés en début de pandémie, n’ont pas fait réagir les opérateurs.

Ces derniers se préparaient à cette échéance depuis des semaines, voire des mois.

«Les marchés n’ont pas peur de ça, ce qui est bon signe», selon…

Read more at www.lesaffaires.com

Comprendre le Bitcoin, c’est l’adopter pour ce milliardaire crypto !

L’investisseur Anthony Scaramucci a donné une interview sur CNBC lundi 25 octobre 2021. Fan du Bitcoin, il a ainsi évoqué tout le bien qu’il pensait de la reine des cryptos. Pour lui, comprendre le Bitcoin, c’est « l’adopter » !

Vous ne connaissez pas (bien) le Bitcoin ? Et si cette fin d’année était l’occasion de vous mettre au Bitcoin ? Pour cela, comme dans tous les investissements, il est nécessaire de travailler pour en comprendre les mécanismes. Attention, comprendre le Bitcoin, c’est « l’adopter » !

Le Bitcoin va devenir une « classe d’actif gigantesque » Pour Anthony Scaramucci !

Le Bitcoin, une boîte noire ? Certes, à ses débuts en 2009, la technologie Bitcoin a surpris, voire soulevé un vent de scepticisme. Plus de dix ans après, on assiste à une structuration d’un univers crypto. De plus, les technologies blockchain s’imposent désormais de partout. En parallèle de ce nouveau paradigme, la littérature crypto est de plus en plus répandue. Cela vous permet donc de comprendre plus facilement les cryptos. Pour Anthony Scaramucci, c’est le moment d’en profiter !

Anthony Scaramucci est un investisseur et créateur de l’entreprise SkyBridge Capital. Il a donné une interview sur la chaîne CNBC lundi 25 octobre 2021. Pour lui, le Bitcoin va devenir une « classe d’actif gigantesque ».

Il s’est également exprimé sur la baisse du scepticisme vis-à-vis du Bitcoin. Il a ainsi donné quelques exemples de personnalités notoirement « hostiles » au Bitcoin qui ont récemment changé d’avis. Paul Tudor Jones, Ray Dalio ou encore Stanley Druckenmiller font partie des « néo convertis » du Bitcoin ! Mais pour Anthony Scaramucci, cette « conversion » n’a rien de mystique. Pour lui, il suffit de se donner la chance de « comprendre le Bitcoin ».

« Quiconque qui fait ses devoirs [comprendre le Bitcoin]… finit par investir dans le Bitcoin. Il y a des gars brillants [qui] ont…


Read more at cryptonaute.fr

ProShares cherche à modifier l’ETF Bitcoin (BITO) après moins d’une semaine

À moins d’une semaine de son lancement historique, ProShares cherche déjà à modifier son fonds négocié en bourse à terme Bitcoin (le premier aux États-Unis), en déposant une demande d’exemption des limites de négociation au Chicago Mercantile Exchange, où le fonds achète ses contrats à terme, selon un article de Barron’s.

Les demandes de ProShares

La nouvelle a ensuite été soutenue par l’analyste de Bloomberg ETF Eric Balchunas sur Twitter, qui a déclaré : « L’article de Barron’s confirme ce que j’ai également entendu, que ProShares demande à être exempté des limites de position CME et qu’ils puissent utiliser des swaps si nécessaire. Les deux seraient [évidemment] une aide précieuse pour maintenir l’exposition si $BITO continue de grossir. »

ProShares est déjà à 75% de la limite des contrats à terme qu’il est autorisé à détenir, détenant 2 133 contrats pour novembre et 1 679 contrats pour octobre. Il investit 25% des fonds des investisseurs dans une filiale des îles Caïmans, qui achète à son tour des contrats à terme Bitcoin sur le CME. Le PDG de la société, Michael Sapir, a également déclaré à Barron’s que la société demanderait l’autorisation d’investir dans d’autres types de contrats dérivés. Actuellement, les 75 % restants des fonds des investisseurs sont investis dans des titres du Trésor et sur le marché des pensions, mais Sapir a déclaré que la société envisageait également d’investir dans des contrats à date ultérieure, des swaps ou des notes structurées.

Un lancement suivi d’innombrables réactions 

Lancé mardi de la semaine dernière, l’ETF ProShares a atteint près d’un milliard de dollars américains de volume de transactions à la fin de la première journée avec plus de 20 millions d’actions négociées. Il n’est devenu que le deuxième fonds à atteindre un volume de transactions aussi important le premier jour après l’ETF durable…

Read more at www.cointribune.com

CME Bitcoin Futures OI atteint 0,70 milliard de dollars pour revendiquer la première place sur Binance – Marseille News

Bitcoin fait une pause après avoir atteint un nouveau record historique à 67 000 $ plus tôt la semaine dernière.

Vers la fin de la semaine dernière, nous sommes brièvement passés sous les 60 000 $, et aujourd’hui, il se négocie à un peu moins de 63 000 $.

Juste avant le week-end, Bitcoin était entré en territoire de « surachat », avec son indice de force relative (RSI) sur 14 jours atteignant 71 à un moment donné. Si le RSI d’un actif dépasse 70, il est considéré comme suracheté et survendu en dessous de 30.

« Le sentiment haussier parmi les traders à terme sur Bitcoin a atteint 92% cette semaine », a déclaré Matt Maley, stratège en chef du marché pour Miller Tabak + Co, se référant au Daily Sentiment Index. « C’est très élevé, il faut donc prendre une pause pour remédier à ces conditions à court terme. »

Le taux de financement, quant à lui, est actuellement compris entre 0,01 % et 0,0408 %. Le plus haut est actuellement sur OKEx, avec Bybit pas loin derrière à 0,0349%. La base quotidienne annualisée de BTC sur Binance est d’environ 12,28 %, contre 15,32 % par rapport à la semaine dernière, mais loin de 41,4 % à la mi-avril. La base CME a également atteint les niveaux de février la semaine dernière.

Comme le prix s’est stabilisé après le nouvel ATH, la prime sur CME a également un peu baissé. Comparé à 62 800 $ sur Coinbase, au moment de la rédaction, sur CME, Bitcoin se négocie à 62 850 $.

L’intérêt ouvert sur les contrats à terme Bitcoin sur la bourse réglementée CME continue d’atteindre de nouveaux sommets, à tel point qu’il est passé à la première place.

L’OI sur CME pour les contrats à terme Bitcoin a atteint 5,70 milliards de dollars, soit plus que les 5,60 milliards de dollars de Binance, selon Skew. En troisième place se trouve FTX avec 4,04 milliards de dollars d’OI, suivi de Bybit à 3,23 milliards de dollars, puis OKEx à 2,25 milliards de…

Read more at www.marseillenews.net

Après Bitcoin et les NFT, Coinbase tente un nouveau 3 points

Un smash pour CoinbaseL’exchange conclut une série de partenariats avec des professionnels du basketball américain. Coinbase adopte ainsi une stratégie de marketing sportif similaire à celle de son concurrent FTX, pour exposer sa marque auprès des millions de passionnés de basketball.

Coinbase et la NBA : un panier à 3 points pour l’exchange

Le 19 octobre 2021, Coinbase annonce dans un communiqué la conclusion de partenariats avec des acteurs majeurs du basketball américain. Coinbase devient le partenaire crypto de la National basketball association (NBA), de la Women’s national basketball association (WNBA), des ligues affiliées à la NBA (NBA G League et la NBA 2k League), et de l’USA Basketball.

La marque Coinbase sera visible sur les écrans des millions de téléspectateurs lors des matchs télévisés nationaux. En moyenne, 1,6 million de personnes ont regardé les matchs de la saison régulière de la NBA sur les principaux réseaux lors de la saison 2019-2020, selon les données de Statista.

Coinbase a indiqué dans le communiqué, que l’exchange créera dans le cadre de cette collaboration, « du contenu, des innovations, des activations et des expériences uniques » pour éduquer les fans de basketball sur les développements des cryptomonnaies.

Coinbase sponsorisera en outre la WNBA Commissioner’s Cup, les tournées d’exhibition des équipes nationales masculine et féminine de l’USA Basketball et de la NBA G League Ignite.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Exchange crypto et marketing sportif : des partenariats historiques

Coinbase suit ainsi les traces de FTX qui a noué des partenariats avec plusieurs entités sportives de premier plan. Avril 2021, FTX acquiert des droits sur la dénomination du stade des Miami Heat, renommé FTX Arena. Juin 2021, l’exchange devient le sponsor officiel de la Major League Baseball.

Les partenariats entre les entreprises cryptos et…

Read more at journalducoin.com

Le détective de la blockchain veut se remplir les poches de bitcoins

Une confiance affichée en Bitcoin (BTC)Chainalysis prévoit de plonger dans Bitcoin, en en achetant via les services de courtage du New York Digital Investment Group (NYDG). L’entreprise est connue pour ses analyses des transactions sur la blockchain. Ses enquêtes sur la cybercriminalité et les informations qu’il fournit dans ses rapports, donne du fil à retordre aux hackers et à leurs complices dans la cryptosphère.

Chainalysis et Bitcoin : premier achat de cryptomonnaies pour la société d’analyse blockchain

Chainalysis a indiqué dans un communiqué du 19 octobre 2021, que l’entreprise étendrait son partenariat avec le New York Digital Investment Group pour acheter des Bitcoins. Le montant de cette future acquisition n’a pas été dévoilé. Chainalysis a évoqué une « forte confiance dans Bitcoin » et l’expertise du NYDG dans les actifs numériques, pour justifier cet achat.

Le CEO de Chainalysis, Michael Gronager, a indiqué que cette acquisition est le premier achat de cryptomonnaies de la société. Il a en outre laissé entendre que cette dernière en investirait dans d’autres :

« Il s’agit de la première acquisition de cryptomonnaie de Chainalysis, et nous continuerons à rechercher d’autres actifs numériques comme investissements potentiels futurs. »

Cette annonce de Chainalysis s’est faite dans un contexte de rallye haussier qui a permis à Bitcoin d’atteindre un nouvel ATH aux environs des 67 000 $. Bitcoin se négocie à 61 991 $ au moment de la rédaction de cet article.

>> Le Bitcoin fluctue, c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX <<

Chainalysis et cybercriminalité : sur la trace des hackers et de leurs complices dans la cryptosphère

Chainalysis est une société d’analyse de la blockchain dont les données ont notamment particulièrement été exploitées en 2021 avec l’intensification des attaques par ransomware, dont les rançons ont été…

Read more at journalducoin.com

Ceux qui font leurs devoirs finissent par investir dans le bitcoin : Scaramucci

L’investisseur de fonds spéculatifs Anthony Scaramucci affirme que quiconque étudie attentivement le bitcoin et comprend la crypto-monnaie sera convaincu de son potentiel.

« Faites vos devoirs sur le bitcoin, comprenez ce que c’est », a déclaré lundi le fondateur et associé directeur de SkyBridge Capital à « Capital Connection » de CNBC. Il a suggéré de lire le livre blanc du créateur du bitcoin, entre autres documents.

« Quiconque fait ses devoirs … finit par y investir. Regardez Ray Dalio, un sceptique en matière de bitcoins, maintenant un investisseur en bitcoins », a-t-il déclaré, ajoutant que d’autres investisseurs de renom tels que Paul Tudor Jones et Stanley Druckenmiller ont également acheté des bitcoins. .

« Ce sont des gars brillants [who] ont fait leurs devoirs et ont conclu qu’ils devaient posséder un morceau de bitcoin », a-t-il déclaré.

Le SPAC de Trump

Par ailleurs, Scaramucci a déclaré que la société d’acquisition à vocation spéciale liée à l’ancien président Donald Trump est « de toute évidence un stock de mèmes » pour le moment.

Actions de Digital World Acquisition Corp., qui envisage de fusionner avec Trump Media & Technology Group, a grimpé en flèche la semaine dernière.

« Je ferais très attention d’être long sur ce titre et je ferais aussi très attention d’être à court de ce titre », a déclaré Scaramucci. « Il pourrait y avoir une trappe dans ce stock à tout moment, où, la prochaine chose que vous savez, les abeilles sont sur autre chose. »

Il a déclaré que le battage médiatique était « basé sur rien d’autre que le fait que c’était » le SPAC de Trump.

La semaine dernière, Scaramucci a déclaré à CNBC qu’il espérait que la SPAC se porterait bien.

« Je veux que cette chose augmente encore 10 fois. Plus elle augmente, moins il est probable que Donald Trump se présente à la présidence en 2024, donc je soutiens ce SPAC », a-t-il…

Read more at news-24.fr

Des centaines d’ATM Bitcoin font leur apparition dans des Walmart aux USA

Une adoption visible à l’œil nu – Si Walmart, Litecoin (LTC) et un lanceur de fake news ont créé une polémique en septembre dernier, la volonté d’intégration des cryptos par ce géant de la distribution est bien réelle. La dernière preuve en date est le début d’installation de très nombreux distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC) dans les magasins Walmart.

200 distributeurs de bitcoins chez Walmart

Depuis août 2021, on sait que la grande chaîne US de supermarchés Walmart cherche à construire sa propre stratégie vis-à-vis des cryptos, notamment via le recrutement d’un chef de produit Monnaie numériques et Cryptomonnaies.

Un nouveau pas va être désormais franchi dans cette marche vers l’adoption des crypto-actifs, puisqu’un récent article de CoinDesk révèle que Walmart est en train d’accueillir 200 distributeurs automatiques (ATM) de Bitcoin dans ses magasins de grande distribution, répartis à travers tous les États-Unis.

Ce programme pilote, conclu avec le distributeur d’ATM Coinstar a commencé au début du mois d’octobre. Ces 200 machines vont permettre aux clients de plusieurs dizaines de Walmart d’échanger de l’argent liquide (pièces et billets) en dollars US contre des BTC.

Un des distributeurs automatiques de bitcoins de Coinstar dans un magasin Walmart – Source : coindesk.com

>> Le Bitcoin fluctue, c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX <<

Coinstar veut installer 8 000 nouveaux ATM Bitcoin

Cette première installation de machines dans les Walmart fait partie d’un programme encore bien plus large. Coinstar, en association avec la plateforme d’échange de cryptomonnaie Coinme (spécialisée dans les ATM), compte en effet installer pas moins de 8 000 de ces kiosques de distribution de BTC, selon Bloomberg.

« Les distributeurs automatiques de Bitcoin existent depuis un certain temps, y compris dans de nombreux supermarchés. (…) Walmart étend…

Read more at journalducoin.com

Argentine: plus de 130 entreprises accepteront le bitcoin (BTC) et d’autres cryptos

Imaginez que vous partiez en vacances et puissiez payer à la fois votre chauffeur Uber et votre hôte Airbnb en cryptomonnaies. Cela ressemble à une fantaisie pour beaucoup, mais serait maintenant une réalité pour les utilisateurs en Argentine. Selon les médias régionaux, la société crypto Bitrefill offre désormais une possibilité pour payer des entreprises en cryptomonnaies.

Vous pouvez désormais payer en bitcoins dans plus de 130 entreprises en Argentine

Les médias régionaux ont révélé que la société crypto Bitrefill propose 138 cartes prépayées afin de rémunérer différentes entreprises. Parmi les participants à l’initiative figurent Frávega, Lacoste, Dexter, Isadora, Cheeky, Airbnb, Uber, Movistar, Claro et Personal, fait savoir le site ambcrypto.com.

Les clients peuvent régler les paiements en six cryptomonnaies différentes, à savoir le bitcoin (BTC), l’ether (ETH), le dogecoin (DOGE), le litecoin (LTC), le tether (USDT) et le dash (DASH). Cependant, pour utiliser la carte, les cryptoactifs sont d’abord convertis en dollars ou en euros, puis à nouveau convertis en pesos argentins (ARS) pour terminer la transaction.

Que dit l’initiative de Bitrefill sur l’état de l’adoption des cryptomonnaies en Argentine?

Les données peuvent contenir une réponse. Comme indique le rapport Blockchain LatAm effectué en 2021 par Sherlock Communications, « 66 % des répondants étaient soucieux de protéger leurs épargnes. Cela reflète les taux d’inflation récents dans le pays : 36,1 % en 2020 et 53,8 % en 2019, le niveau le plus élevé en 28 ans ».

De plus, étant donné que les Argentins sont légalement interdits d’acheter plus qu’un petit montant imposable de dollars américains chaque mois, l’intérêt pour les cryptomonnaies est facile à comprendre. En plus de cela, il existe environ 20 plateformes d’échange légales dans le pays, et l’un d’entre eux, Ripio, a atteint un million de clients en…

Read more at www.cointribune.com

Join the Community