Category Archive : Belgique

Coinbase devient la première plateforme crypto à entrer dans le club très fermé des Fortune 500 – Clubic

Coinbase devient la première plateforme crypto à entrer dans le club très fermé des Fortune 500  Clubic
Read more at www.clubic.com

La réserve fédérale dévoile certaines tendances concernant les Américains et les crypto

Un rapport de la Réserve fédérale dévoile quelques tendances intéressantes sur les possesseurs de crypto, un rapport qu’il convient toutefois de nuancer.

La Réserve fédérale (Fed) des États-Unis est souvent très critique vis-à-vis des crypto-monnaies, mais aujourd’hui, un nouveau rapport vient reconnaître une popularité grandissante chez les Américains non-bancarisés. La banque centrale a publié un rapport concernant la situation économiques des foyers américains en 2021, et bien que l’inflation ait eu un gros impact cette année, plusieurs tendances se dégagent au sujet des actifs numériques.

Un rapport de la Réserve fédérale dévoile quelques tendances intéressantes sur les possesseurs de crypto

La crypto continue d’être principalement utilisée comme investissement, mais celles et ceux qui utilisent des actifs numériques pour réaliser des transactions sont le plus souvent des personnes qui n’ont pas de compte en banque ni de carte de crédit. Cela suggère que les actifs numériques touchent une cible que les institutions financières traditionnelles ne parviennent pas à aider, et cela pourrait important à savoir pour la Réserve fédérale.

Selon les chiffres de ce rapport, 12 % des adultes américains ont eu ou utilisé des crypto-monnaies, mais lorsque les chercheurs se sont penchés sur les raisons de leur possession d’actifs numériques, plusieurs disparités sont apparues. Les personnes qui acquièrent des cryptos comme investissement – 11 % des adultes – “ont des revenus disproportionnellement élevés, presque toujours eu une relation avec une banque traditionnelle et ont d’ordinaire d’autres économies pour leur retraite.” 46 % des investisseurs dans les cryptos gagnent plus de 100 000 $, 99 % d’entre eux ont un compte en banque et 89 % ont “au moins un” plan d’épargne retraite.

Le profil financier des Américains qui utilisent les cryptos pour des transactions, des achats du quotidien,…

Read more at www.begeek.fr

Prix ​​​​Bitcoin | Prix ​​​​​​Ethereum : Principaux Prix Des Crypto-monnaies Aujourd’hui : Bitcoin, BNB, Tron, Ethereum Gagnent Jusqu’à 6 %

New Delhi : Le marché de la crypto à montré des signes de légère reprise mercredi. La domination de Bitcoin est à son plus haut niveau en un an, mais les commerçants semblent plus recherchés par d’autres altcoins. Cependant, les marchés, dans l’ensemble, sont restés limités.

Bitcoin a surpassé la majorité des altcoins, détenant environ 30 000 $. Cependant, les experts du marché ont déclaré que Bitcoin est dans une zone de danger car le sentiment pour les actifs risqués a décollé.

Mercredi, les jetons crypto se négociaient avec des indices mitigés. Tron a augmenté de plus de 6 %, tandis que Bitcoin et BNB ont gagné 3 % chacun. Polkadot, Avalanche et Shiba Inu étaient parmi les grands perdants.

La capitalisation boursière mondiale de la crypto-monnaie s’échangeait à la hausse à 1,29 milliard de dollars, augmentant de plus de 2% au cours des dernières 24 heures. Cependant, le volume total des échanges de crypto-monnaie a chuté d’environ 15% pour atteindre 71,64 milliards de dollars.


Avis d’expert

“Somnium Space développe un mode “vivre pour toujours”, qui vous permet de stocker vos mouvements et vos conversations sous forme de données, a déclaré WazirX Trade Desk.

« Ces données seraient ensuite supprimées à un avatar qui bouge, parle et parle comme vous. Cet avatar peut alors continuer à exister et à s’interfacer avec d’autres longtemps après votre mort. Cela pourrait être un pas vers l’immortalité », at-il ajouté.

Darshan Bathija, co-fondateur et PDG, a déclaré que l’indice de peur et de cupidité cryptographique avait enregistré son deuxième niveau le plus bas de l’histoire de l’indice, au cours de la semaine dernière.

“Le sentiment baissier devrait se poursuivre tant que les niveaux de prix du BTC n’enregistreront pas de tendances haussières au-dessus des niveaux de prix clés”, at-il ajouté. “Au cours des derniers jours, les altcoins ont sous-performé le BTC, indiquant…

Read more at fr.techtribune.net

comment créer et lancer un NFT ?

Peintres, photographes, cinéastes, créateurs de jeux vidéo, compositeurs… Attirées par des gains rapides et par l’effet de buzz, nombre de professions artistiques se ruent sur les “NFT”, ces jetons numériques qui viennent certifier l’authenticité de leur création, grâce à la technologie de la blockchain. Adossés à leur oeuvre, – un fichier image, une vidéo, un texte, “un morceau de code”, un élément de jeu vidéo ou un son -, ces jetons uniques et inviolables sont la nouvelle coqueluche du Web 3, celui de l’Internet des cryptomonnaies dont les courbes volatiles sont en yo-yo depuis le début de l’année. Dans l’art, la valorisation de cette certification peut atteindre des niveaux stratosphériques : jusqu’à 91,8 millions de de dollars pour l’oeuvre “The Merge” de l’artiste Pak, pour l’heure, la plus chère de l’histoire.

Or, les NFT commencent à intéresser au-delà, avec des entreprises, des institutions, ou même des clubs sportifs qui testent ses propriétés de ce contrats intelligents et automatisés pour des fonctions de passeport ou de clé d’accès. La chaîne Starbucks va ainsi bientôt lancer ses propres NFT, un “actif programmable pouvant servir de “laissez-passer”. Ou encore la petite république de Saint-Marin, en Italie, qui a lancé un passeport vaccinal contre le coronavirus, derrière lequel se cachait un NFT.

Côté valorisation du marché global, après avoir explosé en 2021, avec 44,2 milliards de dollars de transactions, selon le cabinet Chainalysis, l’achat-vente connaît quelques ralentissements, dans le sillage de la crypto star, le bitcoin qui a vécu un krach en avril. “Avec près de 8 milliards de dollars échangés au premier trimestre, le marché n’est pas vraiment en train de s’effondrer. Nous voyons davantage une forme de stabilisation”, note le site spécialisé NonFungible.com dans son rapport. “La vraie évolution indubitablement est sur la profitabilité qui ne sera plus aussi facile à…

Read more at www.latribune.fr

Clé De Sécurité Pour Choisir Un échange Crypto

“Lorsqu’un échange ne nécessite pas 2FA par défaut, il limite souvent la fonctionnalité du compte afin que les fonds ne puissent pas être transférés sans que 2FA soit configuré. Digital Surge, par exemple, fonctionne de cette manière. Les échanges utilisent également l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle pour détecter les activités anormales ou frauduleuses.

«Ils font tous essentiellement la même chose. Mais pour les Australiens qui cherchent à acheter de plus grandes quantités de crypto ou à investir dans la crypto pour leur fonds de pension de retraite autogéré, traiter avec un échange local est particulièrement rassurant pour la crédibilité, la sécurité et le service client.

Nous recommandons un processus de vérification en deux étapes pour tout retrait en fiat ou en monnaie numérique.

Jess Renden, Cointree

«Il est assez courant maintenant que les bourses de garde détiennent un grand pourcentage d’actifs cryptographiques en stockage frigorifique. Dans certaines juridictions, en particulier au Canada, il est courant que les bourses aient une assurance sur les actifs cryptographiques détenus en garde. Ce n’est pas encore le cas en Australie.

Jess Renden, directeur de l’exploitation de l’échange cryptographique australien Cointree, a déclaré que la sécurité de la plate-forme devrait être une priorité essentielle pour les investisseurs.

“Nous recommandons un processus de vérification en deux étapes pour tout retrait de monnaie fiat ou numérique, que les informations d’identification de l’application soient séparées de la base de données et de la base de code pour atténuer les dommages d’une faille de sécurité, et tout le trafic du site Web doit s’exécuter sur un Secure Sockets Layer crypté. [SSL],” elle dit.

«Les investisseurs doivent également vérifier tout rapport sur la bourse au niveau national et sur le marché domestique de la bourse pour déterminer…

Read more at fr.techtribune.net

NFT, crypto-monnaies et autres licornes

Photo : Tyler Prahm pour Unsplash.com

BLOGUE INVITÉ. Tout comme un vieux disque qui se répète ad vitam aeternam, nous assistons, aujourd’hui, à un « remake » de la même histoire, avec des acteurs différents. En effet, les différents signaux qu’envoient les marchés depuis quelques années me donnent l’impression d’un déjà vu…

L’Humain (avec un grand H) étant incorrigible, il ne cesse de répéter la même erreur qui le mène chaque 10 ou 15 ans aux mêmes résultats : une crise économique.

Attention, je ne veux pas être l’apôtre du malheur, je veux plutôt que l’on analyse le tout avec un œil qui n’est pas obsessionnellement fixé sur le rendement, les profits et le rêve du « deal du siècle ».

Vers la fin des années 90 et surtout au tout début du nouveau millénaire, c’est l’éclatement de la « bulle internet » qui a été la cause du krach boursier de mars 2000 et qui, en quelques mois, a fait disparaître, notamment, l’entièreté des profits cumulés depuis 1995 par plus de 4 000 entreprises cotées au Nasdaq, soit près de 200 milliards de dollars américains ($ US).

Quelques années plus tard, en 2008, c’est la « bulle immobilière » qui a éclaté faisant perdre directement au peuple américain plus de 10 mille milliards $ US dû à l’effondrement de la valeur de leur bien immobilier, presque autant en perte de valeur des titres boursiers et forçant le gouvernement, selon une étude du MIT, d’injecter plus de 500 mille milliards $ US supplémentaires dans l’économie afin d’éviter l’abîme.

Les chiffres sont tellement stratosphériques qu’il est difficile, voire impossible de comprendre leur immensité. Afin de mettre en contexte ces montants pharaoniques, voici ce que vous pourriez faire avec 500 mille milliards: couvrir toutes les dépenses du gouvernement du Québec pour les 3 703 prochaines années (budget annuel…

Read more at www.lesaffaires.com

Beeple, célèbre crypto artiste, victime d’un piratage de son compte Twitter

Des hackers sont parvenus à voler près de 438 000 dollars en annonçant de fausses collections de NFT sur le compte Twitter de l’artiste.

Des hackers ont profité de la notoriété de Beeple (Mike Winkelmann) pour voler des fonds. Connu pour avoir vendu l’œuvre numérique la plus chère au monde, Everydays : The First 5000 Days, adjugée 69,3 millions de dollars, il a vu son compte Twitter se faire pirater le 22 mai. Après en avoir repris le contrôle, il a appelé ses plus de 673 000 abonnés à la prudence, ajoutant que « tout ce qui est trop beau pour être vrai est une putain d’arnaque ».

Malheureusement, le mal était déjà fait. À la suite du piratage, les hackers ont annoncé une collection de 1 000 NFT créée par l’artiste en collaboration avec Louis Vuitton : « Cela fait longtemps que je travaille dessus avec LV en coulisses », avaient indiqué les pirates se faisant passer pour lui. Ils ont par la suite annoncé la sortie de 200 autres NFT supplémentaires. Les deux publications incluaient un lien renvoyant vers un site frauduleux. Ces arnaques ont permis à leurs auteurs de subtiliser 270 000 dollars en ether et 45 NFT d’une valeur d’environ 165 000 dollars, selon Harry Denley, chercheur en sécurité pour la société de portefeuille crypto MetaMask.

Une technique fructueuse pour le vol de NFT

Au total, environ 438 000 dollars ont été volés en près de cinq heures à l’aide de ces sites de phishing. Également connu sous le nom d’hameçonnage, cette technique d’attaque consiste à prendre l’apparence d’un site de confiance, comme celui d’un créateur de NFT, pour que les victimes donnent les coordonnées de leur portefeuille crypto.

Ce n’est pas la première fois qu’elle est employée par des cybercriminels dans le monde des NFT. Fin avril, un hacker est parvenu à dérober plus de 2 millions de dollars après avoir piraté le compte…

Read more at leclaireur.fnac.com

Function a-t-elle de l’Avenir ?

Investir dans des crypto-monnaies comme Function X devient de plus en plus viral sur le marché financier. Les projets donnant de l’importance aux Défi, internet décentralisé, Dapps et blockchains ont une place importante auprès des investisseurs. Pour le cas de Function X crypto, elle s’est rapidement fait une très bonne place dans son secteur. Cette crypto vous est-elle nouvelle ? Lisez notre avis sur la Function X crypto et son avenir. 

Avis Function X Crypto en 2022 – Function X Crypto a de l’Avenir ?

À notre avis, la Function X crypto a de l’avenir comme investissement. Nombreuses sont les raisons nous faisant arriver à cette conclusion dont voici deux exemples.

1. L’ère de l’Internet Décentralisée

Passer par internet est devenu primordial dans notre monde actuel. Quand on parle de progrès ou d’évolution, l’internet est un sujet à ne pas laisser de côté. C’est en ayant compris cette importance que Function X a ajouté dans son concept l’ère de l’internet décentralisé.

Un tel concept permet à Function X de se démarquer du lot et de se positionner dans un marché d’avenir. D’ailleurs, elle n’est pas la seule, beaucoup d’autres plateformes se sont lancées dans cette aventure.

L’internet décentralisé et basé sur la blockchain constitue un véritable marché d’avenir pour les crypto-monnaies comme Function X.

2. L’Influence de la Communauté

Function X est visible et active sur de nombreux réseaux sociaux. De ce fait, elle bénéficie de nombreuses communautés soutenant l’évolution de son écosystème et aussi de sa valeur. Avec l’aide de sa communauté, le cours de Function X a à notre avis la chance d’exploser à l’avenir.

À ne pas oublier aussi, qui dit communauté dit plus de visibilité et de notoriété. À l’inverse des crypto-monnaies ayant peu de communautés à son actif, celles comme Function X parviennent à progresser rapidement. De plus, sa capacité à rester sur le marché est…

Read more at edubourse.com

le crypto-cocktail qui a ruiné des Français

Derrière les milliards envolés dans le krach crypto se cachent une multitude de petits investisseurs qui ont perdu une partie de leurs économies. Le JDN les a interrogés pour comprendre comment ils ont pu à ce point minimiser les risques.

“Je suis à 6 chiffres de perte là, je ne sais pas ce que je vais faire…”. Depuis le 8 mai, les messages dépités tels que celui-ci se sont multiplié sur les réseaux sociaux et les forums. De qui émanent-ils ? De Français qui ont placé tout ou partie de leurs économies dans des protocoles crypto au rendement aussi délirant que risqué. La valeur de leur portfolio a fondu à mesure que les cours du Luna et de l’UST, deux crypto-monnaies de la blockchain Terra, se sont effondrés. En tout, près de 40 milliards de dollars sont partis en fumée. Anchor Protocol, une plateforme qui promettait aux investisseurs un rendement de 20%, a perdu plus de 99% de sa valeur. Sur Twitter ou sur Jeuxvideos.com, des internautes jusque-là convaincus d’avoir découvert la poule aux œufs d’or expriment leur incompréhension. Certains témoignages sont probablement exagérés, voire faux, mais beaucoup sont bien réels, comme le JDN a pu s’en assurer en joignant leurs auteurs.

Témoignage publié sur Jeuxvideos.com. © JDN / Jeuxvideos.com
Témoignage publié sur Twitter. © JDN / Twitter
Témoignage publié sur Twitter. © JDN / Twitter

Le choc est d’autant plus violent que la blockchain Terra suscitait jusque-là beaucoup d’engouement : le Luna avait atteint le top 10 des crypto-monnaies en termes de capitalisation. Résultat, Grégoire, un cadre d’une célèbre startup française, pensait que l’écosystème était “too big to fail”.  Il reconnaît que le rendement de 20% proposé par Anchor Protocol…

Read more at www.journaldunet.com

La marque de mode Balenciaga commencera à accepter la crypto comme moyen de paiement

La maison de couture de luxe Balenciaga a annoncé qu’elle commencerait à accepter les cryptomonnaies comme moyen de paiement aux États-Unis.

La marque de mode de luxe devrait commencer à permettre à ses clients étatsuniens de payer leurs articles avec des cryptos, s’ils le souhaitent.

La marque déploiera la cryptomonnaie comme mode de paiement supplémentaire dans ses magasins phares de Madison Avenue à New York, ainsi que dans son magasin de Beverley Hills. Cette décision permettra également aux clients d’effectuer des achats par cryptomonnaies sur sa boutique en ligne.

Balenciaga n’a pas encore confirmé quelles cryptomonnaies seront disponibles pour effectuer des achats. Cependant, on s’attend tout naturellement à ce que le Bitcoin et l’Ethereum soient très probablement deux options disponibles pour les clients. Postérieurement, plus de cryptos pourraient être ajoutés à la liste.

Des paiements crypto pendant un marché baissier

La décision de Balenciaga intervient quelques semaines seulement après que l’ensemble du marché des actifs numériques ait piqué du nez, le Bitcoin tombant à un nouveau creux annuel de 26 700 $ selon Binance.

Balenciaga a commenté cette décision après avoir été interrogé sur la volatilité du marché de la crypto : “Balenciaga pense à la cryptomonnaie sur le long terme et les fluctuations de la valeur des devises ne sont pas nouvelles.”

L’intérêt des commerçants pour les paiements en devises numériques augmente

Alors que Balenciaga devient une autre grande marque à accepter les paiements en cryptomonnaies, ce n’est un secret pour personne que les commerçants ont un vif intérêt à explorer des méthodes de paiement supplémentaires. Plus récemment, la marque de luxe Gucci a annoncé qu’elle piloterait un programme test qui commencerait fin mai 2022. Gucci prévoit de déployer à terme son programme pilote de monnaies numériques dans tous les magasins américains non…

Read more at fr.beincrypto.com