Category Archive : Belgique

WALLCRYPT : Le nouveau livre et jeu crypto dont vous avez besoin !

Les sources d’informations sur la blockchain et les cryptomonnaies sont multiples, vidéos, podcasts, articles cointribune ou groupes Reddit… il est facile de s’y perdre ! Cependant, il est bon de temps en temps de prendre du recul et de bénéficier de l’expérience de professionnel du secteur, c’est pour cela que Wallcrypt sort son livre ! Le livre de Wallcrypt Blockchain & Cryptos : 50 experts vous expliquent tout est un condensé d’informations élaboré par une équipe internationale de 50 experts : des spécialistes, des enseignants et des professionnels reconnus dans divers domaines. Ce livre est un « incontournable pour toute personne qui veut comprendre et maîtriser les enjeux et les atouts que représente cette technologie sécurisée qui fonctionne sans tiers de confiance ». Il se divise en 5 parties : les cryptomonnaies, la blockchain, la finance décentralisée, les NFT et les aspects juridiques.

Qu’est-ce que Wallcrypt ?

Wallcrypt est un journal d’actualité dédié à la formation et à l’emploi dans le secteur de la blockchain et son écosystème. On y trouve des informations sur l’éducation avec notamment une liste des universités et diplômes. On peut aussi se renseigner sur les différents centres de formation à la blockchain et trouver un annuaire des entreprises qui recrutent dans ce secteur.

Il est possible de lire différents articles sur la blockchain, les cryptomonnaies, les nft et la defi. Son fondateur est Jean-luc Lasquellec, très actif dans l’organisation de webinaires blockchain et autres types d’évènements.

Le livre Wallcrypt

Wallcrypt livre

La première partie se consacre donc aux cryptomonnaies, en retraçant l’histoire et l’usage de Bitcoin, puis plonge dans l’ether et les autres altcoins, le staking (avec une intervention de Frédéric Bonelli, le PDG de Cointribune) et certains cas concrets comme l’écosystème de la santé.

La deuxième partie se focalise sur la technologie blockchain,…

Read more at www.cointribune.com

Hong Kong : Une entrave des activités de points d’échange crypto pour les utilisateurs chinois

Les activités des points d’échange de cryptomonnaie destinés aux utilisateurs de la Chine continentale sont entravées par l’incertitude de la législation sur la réglementation des cryptomonnaies à Hong Kong.

La tendance mondiale

Le principal spécialiste de la cryptomonnaie chez PwC et ancien président de l’Association des technologies financières de Hong Kong, Henri Arslanian, a déclaré que Hong Kong se démarquait des autres pays par le nombre de courtiers en cryptomonnaie hors ligne :

«Ce sont littéralement des échangeurs physiques pour les transactions de cryptomonnaie au détail.»

Le PDG et fondateur de Hong Kong Digital Asset Exchange (HKD) Kelvin Yeung a déclaré que la branche physique de l’échange fournit des services de vente de cryptomonnaie et conseille les clients à partir de janvier 2021. Il pense qu’à l’avenir, les points d’échange de cryptomonnaie deviendront une tendance mondiale qui évoluera à mesure que l’industrie se développera.

«Alors que de plus en plus d’investisseurs privés et institutionnels entrent dans l’industrie et que la cryptomonnaie devient grand public, il y a une tendance à ouvrir des points d’échange physiques parallèlement aux échanges en ligne.»

L’avenir des points d’échange crypto

Cela crée plus de confiance entre les clients et la bourse en raison de sa présence physique sous la forme de points d’échange. Les visiteurs de ces échangeurs sont des personnes âgées de 40 à 70 ans qui détiennent encore de l’argent et ne font confiance qu’aux systèmes financiers traditionnels. Les magasins de cryptomonnaie ne se concentrent pas uniquement sur l’ancienne génération. Hong Kong a des succursales d’échanges spécialisées dans la belle moitié de l’humanité.

Malgré le fait que les échangeurs de cryptomonnaie augmentent l’accès des utilisateurs aux actifs, un certain nombre de risques réglementaires sont associés à de telles institutions. Selon…

Read more at www.cointribune.com

Crypto-monnaies et actions : Quel est le meilleur choix pour vous ?

Publié le 25 octobre 2021, 11:43

[crypto-converter-widget fiat= »united-states-dollar » amount= »1″ decimal-places= »2″ font-family= »inherit » background-color= »#282a36″ border-radius= »0.30rem » shadow= »true » symbol= »true » live= »true » signature= »true »]

Les crypto-monnaies ont pris le monde d’assaut, surtout au cours des dernières années. La valeur totale de toutes ces monnaies numériques a gonflé à plus de 2 000 milliards de dollars, indique Bloomberg. Parmi elles, le bitcoin est la plus populaire, avec une valeur de plus de 1 000 milliards de dollars, selon CoinMarketCap.com. Les investisseurs ont afflué vers cette ruée vers l’or numérique, souvent avec peu de connaissances et beaucoup d’espoir.

L’appréciation rapide des crypto-monnaies amène de nombreux investisseurs à s’interroger sur la place des actions dans leurs portefeuilles. Mais il existe de nombreuses différences entre les actions et les crypto-monnaies. La plus importante est qu’une action est une participation dans une entreprise (soutenue par les actifs et les flux de trésorerie de l’entreprise), alors que les crypto-monnaies ne sont, dans la plupart des cas, soutenues par rien du tout.

Si vous achetez des crypto-monnaies, il est important de comprendre ce que vous achetez et comment elles se comparent aux investissements traditionnels tels que les actions, qui ont un solide historique à long terme.

Faut-il investir dans les crypto-monnaies ou les actions ?

Tout investisseur avisé doit savoir exactement dans quoi il investit. Il est essentiel de peser les risques et les avantages de l’investissement, et de savoir ce qui déterminera le succès de l’investissement. A voir aussi : Les 25 emplois les mieux rémunérés sans diplôme en 2021. S’il ne dispose pas de ce type d’information, il ne peut pas faire le calcul. Dans ce cas, il ne s’agit pas vraiment d’un investissement, mais plutôt d’un jeu…

Read more at www.miroir-mag.fr

Le bitcoin et l’e-commerce, les crypto-monnaies vont-elles changer l’industrie ?

Depuis le début de cette année, le bitcoin a battu un nouveau record, au point de créer une tension dans le secteur. Au début du mois de janvier, le bitcoin valait plus de 41 000 dollars, autrement dit plus du double de sa plus haute valeur atteinte il y a de cela 3 ans. Il est donc tout à fait normal que les cryptomonnaies fassent la une des médias et se retrouvent au centre de toutes les conversations.

Plusieurs questions se soulèvent depuis : à quoi faut-il s’attendre avec les cryptomonnaies dans le futur ? Peut-on s’attendre à ce qu’elles révolutionnent l’industrie et notamment l’e-commerce ? Votre site e-commerce est lancé ? La question maintenait est devrait-il proposer le bitcoin comme solution de paiement ?

bitcoin monnaie

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie est une monnaie numérique qui permet d’acheter des biens et des services en passant par un réseau informatique complètement décentralisé. Elle permet ainsi la protection des transactions, le contrôle de la production de pièces supplémentaires et la vérification du transfert de propriété des pièces. La blockchain, c’est tout simplement le système qui régit toutes les cryptomonnaies.

A ce jour, le secteur du luxe est le premier à avoir adopté les cryptomonnaies comme monnaie d’échange. Ce qui amène fréquemment à la question suivante : les cryptomonnaies seraient-elles l’avenir des paiements pour l’industrie de luxe ?

Une question qui a d’autant plus d’importance puisque les systèmes de paiement comme Visa et Mastercard tissent des alliances solides avec les acteurs de la fintech et les banques centrales en vue de promouvoir l’adoption des cryptomonnaies. En effet, Visa n’a pas hésité à s’allier avec Coinbase afin de proposer sur le marché une carte débit permettant aux clients de payer avec des cryptomonnaies. De son côté, Mastercard a lancé une plateforme d’essai afin de permettre aux banques centrales de tester les…

Read more at www.abcbourse.com

l’esprit haussier se propage grâce au Bitcoin – Marseille News

Aujourd’hui se termine une semaine très intéressante pour le marché de la crypto avec un esprit haussier marqué, notamment après le mouvement de prix connu par Bitcoin (BTC) qui l’a porté à un nouveau record historique.

Résumé hebdomadaire des nouvelles cryptographiques

Dans CriptoTendencia, nous reconnaissons que la semaine a été chargée avec de nombreuses nouvelles sur le marché de la cryptographie. Par conséquent, nous vous apportons un résumé des plus pertinents pour vous permettre de commencer la semaine du bon pied.

Bitcoin établit un nouvel ATH, inflation ou adoption ?

Malgré le fait que nous soyons revenus aux niveaux avec lesquels nous avons commencé la semaine, mercredi le prix de la crypto leader s’est positionné au-dessus de 66 600 $.

Graphique hebdomadaire du prix du Bitcoin (BTC) dans lequel son dernier crypto ATH est observé.  Source : CoinMarketCap.Graphique hebdomadaire du prix du Bitcoin (BTC) dans lequel son dernier crypto ATH est observé.  Source : CoinMarketCap.Graphique hebdomadaire du prix du Bitcoin (BTC) dans lequel son dernier crypto ATH est observé.  Source : CoinMarketCap.Graphique hebdomadaire du prix du Bitcoin (BTC) dans lequel son dernier crypto ATH est observé. Source : CoinMarketCap.

À l’époque, la communauté crypto a connu le boom en lançant le premier ETF à terme BTC aux États-Unis. Il convient de noter que le comportement du marché autour du nouveau véhicule d’investissement vis-à-vis de la crypto leader était particulièrement encourageant.

Cependant, le 22 octobre, les analystes de JPMorgan ont publié un rapport dans lequel ils ont assuré que le véritable moteur du Bitcoin était l’inflation. Selon Nikolaos Panigirtzoglou, stratège chez JPMorgan, « à lui seul, le lancement de BITO ne devrait pas déclencher une nouvelle phase d’investissement massif dans Bitcoin ».

« Nous pensons que la perception de Bitcoin comme une meilleure couverture contre l’inflation que l’or est la principale raison du rallye actuel, qui a déclenché un passage des ETF or aux ETF Bitcoin », ont expliqué les analystes.

Que le catalyseur soit l’ETF ou l’inflation, l’annonce de Bitcoin a provoqué la propagation de l’esprit haussier sur le marché de la cryptographie.

Ainsi, également cette semaine, nous avons rapporté…

Read more at www.marseillenews.net

À l’image du bitcoin (BTC), l’ethereum pourrait établir un nouveau niveau historique cette année

Alors que l’euphorie bat toujours son plein depuis la reprise du marché du bitcoin, les regards se tournent déjà vers l’ethereum. Pour la première fois depuis mai dernier, l’altcoin a été surpris aux alentours de 4160 dollars le 20 octobre. Avec une hausse de 44% depuis le mois dernier, nombreux sont ceux qui pensent que l’ethereum établira lui aussi un nouvel ATH  d’ici la fin d’année.

Un scénario soutenu par la corrélation actuelle entre l’altcoin et le bitcoin

Même si les pics des cycles haussiers des deux actifs n’interviennent pas simultanément, il arrive qu’ils se succèdent de temps à autre. La corrélation entre elles est d’ailleurs suivie de très près par les analystes depuis que le bitcoin a réussi à franchir la barre des 66 000 dollars établissant ainsi un nouvel ATH. D’après les données de Crypto Watch, la probabilité d’une synchronisation entre les deux actifs est positive depuis 30 jours avec une corrélation située autour de 89%. Il y aurait donc de fortes chances qu’une hausse continue des prix du bitcoin permette à l’altcoin d’atteindre lui aussi un prix record comme le suggère l’analyste Rekt Capital.

 « Si le BTC a cassé à de nouveaux sommets historiques, je ne vois pas pourquoi l’ETH ne le ferait pas », a-t-il affirmé. Ce dernier se base sur le modèle des triangles ascendants pour prédire un ETH à 4 400 dollars dans les prochains jours. Bien qu’ayant un taux de réussite moins élevé, le modèle Cup and Handle suggère quant à lui une hausse potentielle de l’altcoin vers 6 550 dollars avant la fin de l’année. Ces deux éléments couplés à la forte corrélation en cours depuis 30 jours renforcent chez l’analyste le sentiment d’une hausse record de l’ethereum.  

Une pénurie d’ETH sur le marché, mais pas chez les mineurs

La trajectoire prise par l’évolution de l’offre de l’altcoin contribue également à penser que la hausse entamée par ce…

Read more at www.cointribune.com

Russie: Racib reproche aux autorités de ne « rien faire » pour réglementer le secteur crypto

L’organisation principale représentant les participants à l’espace crypto russe a reproché aux autorités de Moscou de ne pas en faire assez pour réglementer le secteur. Cette critique intervient quatre ans après que le président Poutine a demandé aux institutions de définir juridiquement le statut des technologies financières numériques.

Les régulateurs accusés de ne pas avoir réussi à sortir le marché crypto russe de l’ombre

Les organismes de réglementation russes ont été critiqués pour leurs actions concernant l’industrie crypto dans le pays. D’après Yuri Pripachkin, chef de l’Association russe d’économie crypto, d’intelligence artificielle et de blockchain (Racib), leurs actions sont encore « bâtardes » et ne visent pas à trouver une solution systématique pour la politique de l’État russe dans le domaine des actifs numériques.

Au cours de l’entretien avec le portail d’informations économiques RBC, Pripachkin a rappelé l’ordre du président Vladimir Poutine du 21 octobre 2017, dans lequel le dirigeant russe a mandaté l’adoption d’une législation avant le mois de juillet 2018 qui définit le statut juridique des technologies numériques utilisées dans le secteur financier. Le président de l’entreprise Racib, anciennement connu sous le nom d’Association russe de l’industrie crypto et de la blockchain, a noté que depuis que Poutine a émis l’ordre, la capitalisation du marché crypto a augmenté de 1 250 %.

Pripachkin a en outre souligné que « du point de vue de la réglementation de l’industrie crypto à la Fédération de Russie, selon ses représentants professionnels, absolument rien n’a été fait pour faire sortir de l’ombre le segment national de ce marché (représentant plus de 10 % du marché mondial), dont le chiffre d’affaires est comparable aux recettes annuelles du budget fédéral (270 milliards de dollars) ».

Le terme « Smart Contracts » ne figure nulle part

Les…

Read more at www.cointribune.com

Le chat crypto est hors bourse, mais pouvons-nous voir plus d’interdictions similaires à celles de la Chine ? – Marseille News

Source : Adobe / AlphonseLeong.Photos « Nous verrons probablement davantage de tentatives de la part des pays pour interdire les crypto-monnaies. » « Les interdire vraiment signifierait également interdire Internet. » « Notre espoir est que d’autres pays réalisent les avantages que ces réseaux cryptographiques peuvent offrir. »

Un calcul réglementaire pour les crypto-monnaies approche. Alors que les États-Unis et l’UE alignent la législation, d’autres pays comme la Chine et la Turquie mettent en œuvre diverses interdictions pour l’industrie de la cryptographie, soulevant la question de savoir si d’autres peuvent emboîter le pas.

Il ne fait aucun doute que la plupart des gouvernements et des régulateurs ont tendance à considérer les crypto-actifs plus comme un négatif que comme un positif, cependant, un nombre important d’entre eux ira-t-il réellement sur la voie de la Chine et interdira-t-il complètement les crypto-monnaies ? Alors que les commentateurs s’adressant à Cryptonews.com conviennent que de nombreux pays peuvent introduire tôt ou tard des réglementations assez strictes, la plupart s’arrêteront confortablement avant des interdictions pures et simples.

En fait, de nombreux analystes soupçonnent qu’une fois que le marché des crypto-monnaies aura mûri et que de nouvelles réglementations seront introduites, la menace d’interdictions réelles diminuera de plus en plus. Et en parallèle, les gouvernements comprendront qu’un marché réglementé des crypto-monnaies sera un avantage net pour les nations qu’ils gouvernent.

Interdire Internet

À Nick Du Cros, responsable de la conformité et des affaires réglementaires de la première société d’investissement européenne dans les actifs numériques CoinShares , ce n’est probablement qu’une question de temps avant que nous voyions des interdictions de Bitcoin (BTC) et de crypto-monnaie dans d’autres pays. Surtout quand il…

Read more at www.marseillenews.net

Il transforme son passe-temps crypto en emploi et gagne un revenu à 7 chiffres

Un puériculteur de 31 ans qui échangeait des cryptomonnaies pendant les pauses déjeuner aurait quitté son travail pour devenir un day trader à temps plein recevant un revenu à sept chiffres.

De l’infirmier au trader

Josh Dorgan était infirmier pédiatrique jusqu’à ce qu’il ait réalisé qu’il pourrait gagner plus d’argent en tant que trader crypto.

Dans une interview à Bloomberg Businessweek publiée le 14 octobre, Dorgan, habitant de la ville américaine d’Omaha, dans le Nebraska, a raconté l’histoire de son passe-temps de négociation des cryptomonnaies qui s’est transformé en travail à temps plein.

Selon l’article, l’ex-puériculteur a commencé à échanger des cryptos en 2017 pendant ses pauses de travail. Après qu’il a vu des postes Facebook portant sur le prix du bitcoin ayant atteint la barre de 2 000 dollars, Dorgan a décidé de faire des recherches sur la monnaie numérique et a compris que c’était « une énorme opportunité de s’impliquer dans l’industrie crypto le plus tôt possible ».

Gagner plus d’argent en négociant des cryptos qu’en travaillant à l’hôpital

Puis, l’année dernière, après avoir remarqué qu’il pouvait gagner plus d’argent en échangeant des cryptos pendant cinq minutes qu’en travaillant à l’hôpital toute une journée, il a compris qu’il devait quitter son poste et négocier des cryptos à plein temps.

Pendant la pandémie de Covid-19 qui a éclaté en 2020, « c’était vraiment difficile de travailler dans mon bureau et gagner quelques centaines de dollars par jour ou quoi que ce soit, puis de négocier des cryptos pendant ma pause déjeuner et de gagner mon salaire de toute la journée en cinq minutes », a raconté Dorgan à Bloomberg.

En août 2020, il a quitté son poste d’infirmier après avoir consulté un conseiller financier pour s’assurer qu’il avait mis suffisamment d’argent de côté au cas où il échouerait au trading crypto. Et…

Read more at www.cointribune.com

La NBA obtient le premier parrainage en crypto-monnaie de Coinbase – Alchimy.info – Cryptomonnaies

La National Basketball Association a donné le coup d’envoi de la saison de son 75e anniversaire mardi. Mais elle a également renforcé sa présence dans les crypto-monnaies, car elle se prépare à l’avenir.

La NBA a conclu son premier accord de parrainage de crypto-monnaie avec Coinbase, une société cotée en bourse qui crée une bourse pour le commerce des crypto-monnaies. Dans le cadre de l’accord, Coinbase utilisera pratiquement toutes les plateformes de la NBA, y compris la WNBA, la NBA G League, la NBA 2K League et USA Basketball. Les termes de l’accord n’ont pas été communiqués.

Coinbase est une plateforme logicielle qui permet de réaliser des transactions en crypto-monnaies, et la société perçoit des commissions. Coinbase se négocie à la bourse Nasdaq sous le ticker « COIN » avec une capitalisation boursière de 64 milliards de dollars. Les actions de Coinbase étaient en hausse de 3,5 % mardi après-midi.

L’accord avec Coinbase intervient un jour après que le commissaire de la NBA Adam Silver a confirmé que la ligue prévoit 10 milliards de dollars de revenus pour la saison 2021-22. Cette estimation est facilitée par le retour des fans dans les arènes de la NBA, qui représentent 40 % des revenus de la ligue. Selon la société d’évaluation IEG, les contributions des sponsors ont représenté environ 1,4 milliard de dollars la saison dernière.

Ce montant devrait augmenter grâce à un accord avec Coinbase.

La firme tech veut sensibiliser à la technologie blockchain pour augmenter la croissance de la cryptoéconomie. C’est pourquoi la NBA donnera à la société une certaine visibilité, notamment lors des matchs de la saison régulière du mardi sur Turner Sports de WarnerMedia. Coinbase obtiendra également les droits de modération des matchs des partenaires de la WNBA Commissioner’s Cup et des tournées d’exhibition masculine et féminine de USA Basketball.

Dans un communiqué, le PDG de la NBA, Kerry…

Read more at alchimy.info

Join the Community