La blockchain Solana subit un nouvel arrêt, sa cryptomonnaie plonge

Mercredi, en début de soirée, la blockchain a été mise à l’arrêt en réseau d’un “bug” au niveau de la production des blocs par les validateurs. Sa cryptomonnaie a perdu plus de 12 % depuis.

La blockchain Solana est de nouveau en difficulté. Mercredi, en début de soirée, la blockchain a été mise à l’arrêt en raison d’un “bug” au niveau de la production des blocs par les validateurs. Durant quatre longues heures, aucune transaction n’a pu être réalisée et sa cryptomonnaie, le solana, a également chuté.

Cette cryptomonnaie se situe dans le top 10 des plus grosses cryptomonnaies en termes de capitalisation selon les données de Coinmarketcap, affichant 13 milliards de capitalisation. Face à l’arrêt de la blockchain, elle a chuté de 12% depuis mercredi, alors que son cours avait atteint son point le plus haut de la journée en début d’après-midi, à 45,50 dollars, avant de baisser jusqu’à 38,42 dollars à sept heures du matin.

Au moment de la rédaction de ce papier, le cours de la cryptomonnaie frôle les 39 dollars. Ces niveaux sons largement en dessous de ce qu’a pu connaître cette cryptomonnaie, lancée en 2020, et qui avait atteint son plus haut niveau à 259 dollars mi-juin.

Que s’est-il passé ? Mercredi, la blockchain Solana a annoncée sur son compte Twitter que sa production de blocs avait été mise à l’arrêt. Pour rappel, un peu comme un livre numérique, la blockchain (ou chaîne de blocs) regroupe tous les blocs (transactions) d’un réseau, du plus ancien au plus récent. Les deux blockchains les plus connues sont Bitcoin (et sa propre cryptomonnaie bitcoin) et Ethereum (et sa propre cryptomonnaie ether).

Selon le fondateur de la blockchain, Anatoly Yakovenko, il s’agirait d’un bug de la “fonction de nonces durables de la blockchain”, qui aurait amené une partie du réseau à “considérer que le bloc n’était pas valide, entraînant le fait “qu’aucun bloc” ne pouvait être formé.

Qu’est-ce qu’une nonce durable de la…

Read more at www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


*