Le bitcoin passe sous les 20.000 dollars

Le bitcoin a continué sa chute samedi, plombé par le manque d’appétit pour le risque des investisseurs : il est descendu jusqu’à 18.740 dollars, soit une chute de 9% par rapport à la veille. C’est son plus bas niveau depuis le 13 décembre 2020.

Le bitcoin a continué sa chute ce samedi, plombé par le manque d’appétit pour le risque des investisseurs : il est descendu jusqu’à 18.740 dollars, soit une chute de 9% par rapport à la veille. C’est son plus bas niveau depuis le 13 décembre 2020.

Depuis son sommet historique du 10 novembre 2021, à 68.991 dollars, la devise numérique a perdu plus de 72% de sa valeur. Vers 17h50 heure de Paris, il ressortait à 18.941 dollars, soit un repli de 8% par rapport à vendredi.

Signe que la liquidation continue sur ce marché en pleine crise, toutes les principales cryptomonnaies se repliaient nettement samedi. L’ether, deuxième devise numérique la plus utilisée, perdait près de 10%.

Le comportement des banques face à l’inflation comme explication

Les Bourses ont plongé cette semaine, inquiètes à l’idée que les banques centrales, la Fed (réserve fédérale américaine) en tête, ne se montrent trop agressives dans leur volonté de juguler l’inflation, risquant d’affaiblir l’économie mondiale.

Mais ce sont les cryptomonnaies qui paient le prix le plus fort. Lundi, le marché des cryptomonnaies est passé sous le cap symbolique des 1000 milliards de dollars. Il était monté jusqu’à 3000 milliards en novembre dernier.

La chute du bitcoin a été accélérée par la suspension des retraits par deux plateformes de placements en cryptomonnaies.

Celsius a annoncé une pause des retraits et transferts dimanche soir. Cette entreprise, qui gérait des actifs valorisés à 12 milliards de dollars mi-mai selon son site internet, proposait notamment à ses utilisateurs de placer leurs cryptomonnaies “historiques”, comme le bitcoin et l’ether, pour investir dans de nouvelles devises virtuelles.

Babel Finance a elle indiqué…

Read more at www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


*