Le plongeon du bitcoin et des cryptomonnaies peut assainir l’écosystème

Le marché des cryptomonnaies connaît une vraie saignée. Le bitcoin, plus forte capitalisation du secteur, s’est effondré dans la nuit de mercredi à jeudi, jusqu’à tomber à 25.424 dollars. Il s’est depuis légèrement repris et affichait une valeur de 26.954 dollars à 16h10 ce jeudi, un niveau toutefois plus vu depuis décembre 2020. Le bitcoin a chuté de 60% depuis son plus haut historique atteint en novembre 2021. Comme souvent, l’ensemble des cryptos suit sa trajectoire.

Résultat, la capitalisation globale du marché des cryptomonnaies est tombée sous les 1.200 milliards de dollars, selon la plateforme CoinMarketCap, alors qu’elle avait dépassé les 3.000 milliards quand les cours étaient au plus haut. “Les marchés broient du noir parce qu’il n’y a que des mauvaises nouvelles en ce moment”, souligne Nicolas Chéron, stratégiste marchés chez Zonebourse. Les confinements sanitaires à rallonge en Chine, la guerre en Ukraine et les risques de récession dans plusieurs pays dont la France plombent le moral des investisseurs.

Corrélation au plus haut entre le Nasdaq et les cryptos

Surtout, le resserrement monétaire de la Réserve fédérale américaine et d’autres banques centrales pour tenter de juguler l’inflation réduit fortement la liquidité, qui avait inondé les marchés ces deux dernières années. Les actifs les plus risqués subissent en premier cette évolution. Ainsi les valeurs technologiques, cotées notamment sur le marché du Nasdaq aux Etats-Unis, chutent. Et les cryptomonnaies font de même. “La corrélation entre les deux est à un plus haut historique”, rappelle Nicolas Chéron.

“Ce sont à la fois les secteurs les plus risqués et ceux dont les cours ont le plus monté ces dernières années : ils ont donc la marge de baisse la plus importante”, ajoute-t-il.

Cette corrélation peut s’expliquer par plusieurs raisons. Les ponts entre les cryptomonnaies et les entreprises de la…

Read more at www.capital.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


*